en  es  fr  it  pt-pt 

Anuncio présent au festival du Cinéma  !

Le fruit d’une petite histoire entre Anuncio et Cannes…

Lors du Festival Anuncio 2009, une des villes de mission était Cannes. L’accueil des paroissiens mais aussi les rencontres nous ont donné l’envie d’aller à Cannes au meilleur moment de l’année : au Festival de Cannes.

En effet des milliers de personnes attendent des heures pour apercevoir des stars sur la croisette, sans vivre de vrais rencontres. Alors nous avons décidé d’aller à leur rencontre pour qu’ils puissent rencontrer la vraie star : Dieu.

Depuis, chaque année, pendant le Festival de Cannes, Anuncio anime son petit Festival de Cannes, en étroite collaboration avec la paroisse. Au programme : temps de prière, de formation, de louange, de mission avec des concerts de rue, mais aussi des temps de rencontres privilégiées et de partage avec les missionnaires.

Ce Festival a été très riche pour les missionnaires qui ont pu enrichir et partager leur foi et qui témoignent de la richesse de leurs rencontres, comme le montrent les témoignages de Charles ou de Maud. Cela a été aussi la possibilité de monter les marches qui mènent à une vraie joie, celle qui mène à un Amour qui comble Tout en nous !

Les divers témoignages montrent combien cette expérience à Cannes a été l’occasion de nombreuses rencontres et souvent l’occasion de commencer à faire de l’évangélisation pour la première fois, avec une diversité des missionnaires (avec Jeunesse-Lumière en 2011 Acte I, Acte II), la fraternité Jean Paul II en 2012… et vous cette année ! Pour les missionnaires qui s’impatientent avant la grande mission de l’été : voilà un mini-festival qui envoie !

Anuncio est fidèle au poste d’années en années, pour aller à la rencontre des festivaliers et leur annoncer l’amour de Dieu lors du week end prolongé de la Pentecôte : concerts, expo, tapis rouge, hommes sandwichs, lectures de textes… toute initiative est la bienvenue !

 

À question fondamentale, réponse qui fait autorité. Plus d’une fois, l’Évangile nous le dit : c’est le Christ qui nous envoie. Et même si, aujourd’hui encore, il nous murmure : « Ouvre-toi », nous hésitons. Il nous faut du temps. Et peut-être d’autres raisons pour nous donner de l’élan.