en  es  fr  it  pt-pt 

« Lalalala !!! Esprit Saint qui nous est donné fait de nous tous des fils de Dieu, lalalala ! » chante le missionaire Anuncio, les mains en l’air.

Comment, pourquoi l’Esprit Saint fait-Il de nous des fils de Dieu ?

Être fils c’est tout recevoir du Père, c’est reconnaître que la vie m’est donnée, que je n’en suis qu’un réceptacle, que je ne me la donne pas à moi-même. Être fils c’est vivre sous le regard d’un père, rendre ma vie à celui qui en est l’auteur en la vivant selon sa volonté et sous sa conduite.

Jésus, qui est le seul vrai Fils, celui qui reçoit tout, est venu sur terre et y a vécu pour qu’un homme au moins vive en fils vis-à-vis du Père. Il a offert librement sa vie pour Lui obéir jusqu’au sacrifice de la Croix. Ce faisant il nous a rétabli dans notre dignité d’êtres « capables de Dieu », capables de recevoir sa vie, capables d’être vis-à-vis de Lui dans une relation de fils.

Pour que nous vivions désormais dans cette relation, en fils du Père, il nous a donné son Esprit. Par l’Esprit-Saint reçu à mon baptême, la vie divine a été déposée en moi. L’Esprit me propose d’entrer dans la disposition qui est celle de Jésus vis-à-vis du Père, l’Esprit me propose de consentir à tout recevoir du Père qui se donne tout entier. À chaque instant, l’Esprit travaille en moi pour que je sois capable de consentir à ce don total, de le recevoir et d’en vivre.

 

 

 

Qui dit « tous fils de Dieu », dit « le zigoto là-bas qui tape des mains sans être en rythme est ton frère »… c’est dur à avaler ?

Ce n’est pourtant pas un scoop ! Mais ça peut rester difficile à intégrer et à vivre. Au fil des week-ends de cette année, nous travaillons sur la vie dans l’Esprit… et nous commençons à goûter les fruits de ce travail.

Peu à peu le Seigneur nous donne d’être « un seul esprit et une seule âme ». Nous percevons mieux à mesure que Dieu fait son oeuvre en nous, que nous sommes les membres d’un même corps.

Vivre un we avec des gens que je n’ai pas choisi, ouvre les yeux sur la réalité de la vie fraternelle… Et son urgence !  Ce n’est pas un plus, une cerise sur le gâteau, c’est une nécessité pour le chrétien, une condition pour grandir dans la charité. La fraternité finalement c’est comme un mille-feuilles, on peut et on doit toujours en rajouter une couche.

We Anuncio, En savoir plus

Laissez votre commentaire

  • Super-missionnaires de l’Amour…

    Homme et Dieu, descendu du ciel, il a déployé sur la terre ses « super-pouvoirs » pour sauver l’humanité du péché.

  • Raphaël Cornu-Thénard

    Responsable du mouvement Anuncio 39 ans, architecte associé chez CLCT-Architectes et père de 4 enfants, Raphael est à l’initiative de […]